Des prix de l’immobilier en hausse chez nos voisins européens

0
574
prix-immobilier

Si en 2008, le secteur immobilier a connu une période de crise avec une baisse constante des prix dans certaines zones européennes, il se porte de mieux en mieux ces derniers trimestres. Pour la France, l’année 2017 semble suivre la tendance débutée en 2015. Le marché de l’immobilier français est donc sur le chemin de la reprise après cette longue période de morose. Les statistiques confirment la remontée des prix à 105,1 au 2ème trimestre 2016. Et qu’en est-il de nos voisins européens ? Zoom sur le marché immobilier des deux grands pays européens dont l’Allemagne et l’Espagne.

En Allemagne : des prix en forte hausse

Sur le secteur immobilier, l’année 2000 n’a pas été une période de gloire pour l’Allemagne. Aujourd’hui, il a réussi à sortir de cette crise profonde. La très forte baisse des taux d’intérêt, soit 1.3% en moyenne, est à l’origine de cette explosion des prix immobiliers en Allemagne, et plus particulièrement dans les grandes villes. À Stuttgart, Düsseldorf et Cologne, les hausses atteignent les deux chiffres. À Munich, la ville la plus chère du pays, les prix des biens immobiliers ont augmenté de 9.1% en seulement un an avec un prix moyen de 5770 euros/m². À Berlin, les prix ont grimpé de 12.5%, soit 3800 euros/m². Le pays entre donc dans une phase de hausse des prix immobiliers.

L’Espagne dans une phase de reprise

Les années 2008 et 2013 étaient une période de crise sur le marché immobilier espagnol. Les prix de l’immobilier ont baissé d’environ 30% au cours de ces périodes. Si en 2006 le nombre d’immobiliers construits dépassait les 866 000, cela est passé à 34 000 logements en 2013. Aujourd’hui, la reprise se fait sentir sur le marché immobilier espagnol grâce aux taux de crédits immobiliers très bas.

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.