Les étapes pour décrocher un crédit immobilier

0
1467
étapes crédit immobilier

L’obtention d’un crédit immobilier relève d’une démarche fastidieuse à moins que vos revenus et votre apport personnel soient conséquents. Vous pouvez pourtant vous faciliter la tâche en préparant le projet dès les intentions d’achat jusqu’aux signatures.

Amassez un maximum d’informations

Avant même de choisir un bien immobilier à financer, essayez d’abord de vous renseigner sur le montant que votre banque pourrait vous accorder compte tenu de votre situation. Informez-vous ensuite sur les taux généralement proposés par tous les types d’emprunteurs depuis les intermédiaires jusqu’aux établissements financiers. Cela vous donnera une idée sur le bien correspondant à votre budget en fonction de vos revenus, votre apport personnel et votre capacité d’emprunt. Outre le prix d’achat du bien, attention à penser également aux frais de notaire pouvant aller jusqu’à 8% du prix de vente.

Étudiez votre situation

Apport personnel à plus de 20 %, revenu stable et conséquent sous un contrat CDI, compte bancaire irréprochable sans découvert et avec épargne… tel est le dossier idéal aux yeux du banquier. Rassurez-vous, il existe toujours des prêts dédiés à tous les profils même pour un chômeur, un sénior ou une personne handicapée. L’essentiel est d’optimiser au mieux sa situation, quitte à reculer un peu le projet afin de régulariser votre profil : stabilité professionnelle, situation personnelle (emprunter à deux étant plus avantageux), constitution d’apport, etc.

Mettez les emprunteurs en concurrence

Le marché du crédit immobilier connait une pléiade d’acteurs qui pourront vous proposer un contrat adapté à vos besoins. Prenez alors le temps de vous renseigner sur plusieurs offres, voire de négocier les conditions les plus favorables auxquelles les emprunteurs pourraient se plier. N’hésitez pas ensuite à revenir chez votre banquier habituel pour lui demander s’il peut s’aligner à la meilleure offre que vous avez trouvée. De petits allers-retours entre votre banque et ses concurrents ne vous feront qu’alléger les conditions du prêt. Faites attention au taux, mais aussi à la durée du prêt : plus elle est longue, plus votre mensualité sera élevée. Un seul mot d’ordre donc : négociez !

Par manque de connaissances ou simplement de temps vous souhaitez vous faire aider dans vos démarches? Un courtier peut le faire pour vous. Ces professionnels sont de véritables experts pouvant vous faire gagner de belles sommes moyennant un forfait allant généralement de 500 à 1500€.

Montez un dossier solide

Une fois que vous avez choisi une proposition qui vous semble avantageuse, il vous reste à faire correspondre exactement votre profil à celui qui vous aviez décrit lors des premiers contacts avec l’emprunteur. Il s’agit ici de réunir toutes les pièces justificatives d’identité, de domicile, de revenus (bulletins de salaire), d’historique du compte bancaire, etc. Vous pourrez également être amené à présenter un compromis de vente sur le bien à acquérir afin de démontrer la crédibilité de votre projet.

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY