Quelles subventions pour employer une aide-ménagère ?

0
123
femme-menage

Certaines charges ou certains événements inhérents à la vie peuvent obliger à avoir recours à une aide-ménagère pour ne pas crouler sous les tâches. Il est donc bon à savoir que des subventions existent pour pallier aux factures souvent trop lourdes des aide-ménagères. Pour qui et pour quelles situations se destinent ces subventions ?

Les subventions offertes par la CAF

La Caisse d’Allocations Familiales (CAF) est l’organisme chargé d’œuvrer au bien-être des familles françaises et en ce sens, elle s’autosaisit dans le cas où ces dernières rencontrent des difficultés. Ainsi, pour les futures mamans célibataires qui se retrouvent dans une situation de grossesse difficile, ou encore pour les femmes célibataires avec au moins un enfant à charge subissant un traitement médical de longue durée, la caisse octroie une subvention pour faire intervenir une aide à domicile.

L’aide de la CAF est soumise à certaines conditions qu’il faut obligatoirement remplir pour en bénéficier. Une fois ces conditions remplies, la direction de la caisse se charge de faire calibrer une intervention d’aide-ménagère à domicile en fonction des besoins de la demandeuse. À ce niveau, les prestations d’un service d’entretien ménager ne seront forcément pas les mêmes chez une mère venant de subir une opération bénigne que chez une autre suivant un traitement long et lourd

Les subventions destinées aux personnes âgées

Pour les retraités âgés de plus de 65 ans, et dont les revenus se situent en dessous du seuil fixé par le conseil de l’aide sociale, une subvention à l’aide-ménagère leur ait attribuée par la Caisse Nationale d’assurance-vieillesse. Ainsi, en fonction des régimes d’appartenance des retraités, la caisse octroie une subvention pour permettre aux assurés de solliciter une aide-ménagère. Cette intervention est plafonnée à 3 000 euros par an et par bénéficiaire.

Par ailleurs, d’autres exonérations sociales et fiscales existent également pour les personnes âgées voulant employer une aide-ménagère. Le Chèque Emploi-Service Universel (CESU) exonère notamment tous les retraités de plus de 70 ans qui emploient une aide-ménagère, des cotisations patronales de sécurité sociale de maladie, de retraite et d’allocations familiales.

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY