Sécurité habitation : quels détecteurs obligatoires ?

0
198
detecteur

 

Depuis le 1er janvier 2016, les détecteurs de fumée sont obligatoires dans tous les logements d’habitation. Ce sont les seuls détecteurs obligatoires aux yeux de la loi, toutefois il existe également des détecteurs d’intrusion, non obligatoires mais tout de même très utiles. Gros plan sur les détecteurs de protection de l’habitation.

Les différents détecteurs de protection de l’habitation

On distingue deux types de détecteurs pour la protection de l’habitation : d’une part, les détecteurs de fumée, obligatoires depuis le 1er janvier 2016 et censés détecter les fumées émises dès le début d’un incendie, ainsi que d’émettre un signal sonore suffisant pour permettre de réveiller une personne endormie, et les détecteurs d’intrusion.

Ces derniers, bien que non imposés par la loi, sont de plus en plus pertinents vu la hausse constante du nombre de cambriolage en France. En effet, ce sont presque 250 000 cambriolages qui ont été recensés en 2016, soit une hausse de 4% par rapport à l’année d’avant.

Quand la technologie se met au service de la sécurité

Grâce à l’avancée constante des technologies, certains fournisseurs sont dorénavant à même de proposer des offres combinant ces deux types de détecteurs grâce à des solutions connectées. C’est ce qu’on appelle la télésurveillance. A titre d’exemple, c’est le cas des solutions proposées sur ce site : https://www.hagerservices.fr/.

Grâce à cette option, il est possible de confier la sécurité de sa maison à des professionnels qui, en cas d’intrusion ou de départ d’incendie, prendront à votre place les mesures nécessaires pour régler le problème. C’est une solution particulièrement intéressante pour vos périodes d’absence de votre domicile comme les vacances d’été, d’autant que vous être prévenus en temps réel sur votre smartphone, et ce où que vous soyez dans le monde.

Les normes à respecter

Attention, toutefois, à bien sélectionner des produits agréés par la loi. Ainsi, alors que de nombreuses solutions voient le jour chaque semaines, toutes ne sont pas forcément recommandable et il est bon de se tenir informé de la réglementation en vigueur.

En matière de détecteurs de fumée, par exemple, il faut savoir que les détecteurs par ionisation sont interdits du fait de leur radioactivité. D’autre part, ils doivent être munis du marquage CE et être conforme à la norme européenne harmonisée NF EN 14604. Les normes NF A2P et APSAD P3, quant à elles, ne sont pas obligatoires mais prouvent tout de même la bonne qualité de ces produits.

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY